Monthly Archives: décembre 2012

Un TP un peu spécial…

Jeudi 20 Décembre 2012 les 1ère S -section Européenne- ont réalisé un TP de chimie un peu particulier.
Il s’agissait de réaliser une boisson de Noël aux multiples arômes (orange, cannelle, vanille etc…) sous la houlette de Mme Schmittberger.

Pour honorer l’évènement toute la classe ainsi que leur professeur s’étaient vêtus d’un magnifique bonnet de Père Noël !
Joyeux Noël à tous !

L’équipe des professeurs de Sciences Physiques et Chimiques.

Notre nouveau Projet d’Etablissement

Lors de sa séance du vendredi 7 décembre 2012 le Conseil d’Administration a adopté le nouveau Projet d’Etablissement du lycée Adrien Zeller pour la période 2012-2017.

Projet d'établissement du lycée Adrien Zeller

Un projet pour faire vivre des valeurs

A l’heure où nous célébrons les 400 ans de l’enseignement secondaire à Bouxwiller, le travail sur un nouveau projet d’établissement est une très belle occasion de repenser à nos racines et à ce qui a construit notre système éducatif au fil des décennies. L’élaboration d’un tel projet, c’est la possibilité de consacrer un temps de réflexion commun sur les enjeux éducatifs d’aujourd’hui pour construire la vie future dans notre établissement scolaire.

Destiné à donner sens et cohérence aux actions menées par les équipes pédagogiques, le projet d’établissement du lycée Adrien Zeller fixe clairement les éléments de politique éducative qui guideront notre action durant les cinq années à venir. Par ailleurs, afin de répondre directement aux attentes de notre système éducatif, les cinq axes de ce projet s’inscrivent explicitement dans le projet de l’académie de Strasbourg. Chaque thème est présenté de manière toujours identique sur deux pages : la première page est consacrée à l’analyse et à la problématique éducative, la deuxième page trace les perspectives et décrit brièvement les actions à mener. Il s’agit là du cadre général dans lequel s’inscrira l’activité des équipes éducatives. Pour faire vivre et progresser concrètement notre projet, chaque année des « fiches actions » viendront le compléter et seront autant d’éléments concrets destinés à contribuer directement à son avancée.

J’invite tous les acteurs de la vie de l’établissement – professeurs, parents et élèves- à s’emparer de ce projet afin que se concrétise davantage encore ce qui en fait le cœur : la volonté de mobiliser l’ensemble des ressources disponibles pour apporter le meilleur à chaque élève et contribuer ainsi pleinement à sa réussite scolaire, mais aussi à son bien-être et son épanouissement personnel.

Philippe Buttani, Proviseur
Novembre 2012

Cliquez ici pour télécharger le projet d’établissement

Un petit retour sur les Matinales 2012

Dans le cadre de la semaine Ecole-Entreprise, le Lycée Adrien ZELLER a organisé « Les Matinales » le Samedi 24 novembre 2012 entre 08h et 12h. Il s’agit d’une rencontre des professionnels de différents corps de métiers avec ses élèves de PREMIERE et de TERMINALE. Ainsi, cette année, 415 élèves ont pu rencontrer 48 intervenants issus de différents corps de métiers à travers 16 ateliers thématiques.
Les ateliers thématiques que nous avons pu faire fonctionner sont : Armée, Arts et Spectacles, Métiers du BTP, Marketing et Commerce, Management et GRH, Industrie et Ingénerie, Finance, Métiers du Social, Droit et Justice, Communication, Santé et Enseignement.
Déroulé de la matinée :

08h – 09h : les professeurs principaux préparent les élèves par de petits travaux de groupe. Il s’agit de faire expliciter aux élèves les motivations qui les ont amenés à choisir leurs ateliers ; dans un deuxième temps, ces groupes de 5 élèves élaborent un petit questionnaire à destination des intervenants.

09h – 10h : Atelier n°1. Les intervenants se présentent succinctement (environ 5 mn). Ensuite, vient s’établir un échange avec les élèves où, les situations professionnelles sont évoquées ainsi que les parcours d’orientation qui y mènent, mais ce sont surtout les parcours personnels qu’il est ici intéressant de découvrir pour les élèves. Où l’on découvre que tout est possible à l’élève déterminé et motivé…

10h15 – 11h15 : Atelier n°2 même fonctionnement que le premier atelier

11h15 : retour d’expérience avec l’équipe de direction.

Des évolutions en termes de vœux de découverte sont à noter. Ainsi, le pôle Santé a été plébiscité cette année avec 124 demandes, vient ensuite le pôle Droit et Justice avec 82 demandes et en troisième position le pôle Social avec 64 demandes. L’Armée, qui les années précédentes a toujours tenu le haut du pavé, a eu un succès moindre à la quatrième place avec tout de même 61 demandes.

Sur l’organisation de la matinée, la préparation le jour même de 08h à 09h a été vue comme un élément contribuant fortement au succès de ces Matinales 2012, tant du point de vue des professeurs que des élèves. Les intervenants ont d’ailleurs abondés en ce sens en relevant des élèves intéressés, posant des questions et curieux.

Je remercie également le Service « Accueil » du Lycée, constitué par 10 élèves de 1ère STMG qui ont assuré l’accueil des intervenants en les guidant, les badgeant et les renseignant.
Nous remercions également le Rotary d’Ingwiller-La Petite Pierre – Bouxwiller avec qui nous avons pu organiser dans de bonnes conditions cette manifestation, notamment avec Mme Francine LOEGEL, en nous proposant une grande partie des intervenants relevant des métiers auxquels nos élèves peuvent prétendre après le Baccalauréat.

Stéphane Weibel – Proviseur Adjoint

La découverte de l’art de la cristallerie par les élèves de T°L et T°STG

Le 29 novembre 2012, les élèves des classes de Terminale littéraire et de Terminale STG se sont rendus en Lorraine afin de visiter des cristalleries et de s’ouvrir au monde du travail.

Le matin, nous sommes allés à la cristallerie de Saint-Louis-Les-Bitche pour nous donner une idée plus précise des métiers du cristal, et découvrir l’histoire d’une région, dont l’histoire est centrée depuis 1586 sur la tradition verrière. La visite a débuté par un tour de l’usine, en petits groupes accompagnés d’un guide. Toutes les étapes de la fabrication d’un verre nous ont été expliquées, du cueilleur de cristal au polissage et taillage final, en passant par les souffleurs de verre. Ces minutieuses étapes de fabrication ne garantissent pourtant pas un produit final sans défauts, en effet, une partie de la production est refondue. Nous avons ensuite découvert le musée de la cristallerie et avons été très impressionnés par la grandeur et la finesse des lustres exposés. Le musée nous a aussi impressionnés de par son organisation et des expériences ludiques que nous avons pu réaliser. Le personnel s’est montré très accueillant et chaleureux, n’hésitant pas à répondre à nos nombreuses questions. Nous avons gardé des contacts avec plusieurs intervenants, notamment pour les métiers faisant suite aux BTS de Tourisme. Timothée a également pu rencontrer un instituteur à la retraite, ancien directeur d’école et bénévole au musée, qui lui a expliqué son métier et proposé de le rencontrer pour plus de précisions.

Après une pause déjeuner à Meisenthal, dans un petit bistrot sympathique, « l’auberge Lucas », nous nous sommes dirigés dans un premier temps vers le CIAV (Centre International d’Art Verrier). Il y avait une grande pièce moderne, la boutique, où ils vendaient des boules de Noël proposant des nouveautés chaque année. Après quelques explications sur l’historique de la verrerie et le récit de la légende qui veut que les boules de Noël aient été inventées une année sans pommes à mettre sur le sapin, nous sommes passés sur une mezzanine qui donnait sur l’atelier où les verriers exerçaient leur art. Nous avons remarqué un contraste intéressant entre la modernité de la plateforme, très sombre, et le côté rustique et artisanal de l’atelier, entièrement en pierre et très lumineux. Sur le même mode de fabrication qu’à la cristallerie de Saint Louis, ils s’attellent à la confection des boules de Noël en verre. Nous avons été impressionnés par le savoir-faire des artisans exerçant un travail d’équipe admirable. Un des élèves, Lucas, a même eu la chance de pouvoir s’essayer à la confection d’une boule de Noël ! Nous avons été surpris par l’élasticité de la matière, le verre se gonflant tel une bulle de savon.
Pour finir, notre curiosité nous a menés vers la halle verrière qui hébergeait une exposition d’art contemporain suscitant notre perplexité et des avis partagés sur l’esthétique des réalisations, mais dans tous les cas un fort intérêt de la part de chacun.

Cette journée nous a été à tous fort bénéfique, nous ouvrant au monde du travail et nous présentant le savoir-faire ancestral qu’est l’art de souffler et manier le verre. Nous avons tous été admiratifs devant la beauté des produits vendus en boutique mais notre seul regret a été de ne pas pouvoir les acheter ! Espérons que le Père Noël songera à passer par la cristallerie avant d’arriver à la maison…
Cette sortie nous a également permis d’établir des relations amicales entre les deux classes. Depuis, nous avons acquis un regard différent sur les métiers manuels et les métiers de l’art.

Julie SCHWEGER – Esther ELCHINGER – Kévin BONIMEUX – Murielle MORIN – Thibault RABET