Échange franco-allemand : le patrimoine local à l’honneur

Dans le cadre de la section européenne allemande, les élèves du Kant Gymnasium de Pirmasens ont pu travailler avec les élèves de 1ère EURO sur une partie particulièrement intéressante du patrimoine local : les mines et la fabrication du Bleu de Prusse. Après un accueil de nos partenaires allemands (la directrice Frau Zinssius, une équipe de professeurs et des lycéens du Gymnasium), les élèves allemands et français ont pu fabriquer en laboratoire ce pigment bleu grâce à une séance de travaux pratiques menée en allemand par Mme Schmittberger, professeure de physique chimie au lycée Adrien Zeller.

Ils ont également pu visiter les différents lieux de Bouxwiller témoins de cet aspect un peu méconnu de l’histoire de la ville, accompagnés par Mme Chopin, professeure d’allemand. Basés sur la langue allemande et source d’apprentissages nombreux en allemand et en chimie, les échanges entre lycéens furent riches et leur ont permis de mener à bien ce travail dans une ambiance studieuse et détendue.

Cette journée s’intègre dans un projet plus vaste orchestré par Serge Wittmann, artiste plasticien, qui a accompagné les élèves de 1ère EURO dans leurs expérimentations et va prochainement travailler avec ceux de l’option arts plastiques du lycée et leur professeure Mme Fettig sur l’habillage du mobilier urbain à partir du Bleu de Prusse. Ce projet interdisciplinaire mêle ainsi les trois disciplines suivantes : physique-chimie, allemand et arts plastiques.

La finalisation de ce beau projet et sa composante artistique seront visibles lors de l’édition 2018 du festival « L’automne étonne ».

Un grand merci à M. Wittmann et aux professeurs investis dans ce projet

Laurent Prévost

IMG_1081 IMG_1082 IMG_1083 IMG_1084 IMG_1085 IMG_1086