Les élève de 1°S1 à la découverte du sentier de la Moder

P4030001P4030003P4030023

Le 3 avril 2014, les élèves de la classe de 1ere S1 ont parcouru à pied les 14 km séparant Ingwiller de Pfaffenhoffen en empruntant le Sentier de la Moder. Ils tiennent à vous faire partager leur expérience.
Une conférence préliminaire avait été organisée au lycée la veille, en collaboration avec le Club Vosgien et le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord, par notre professeur d’histoire-géographie Monsieur Jean-Marc Parment, qui fut également notre principal accompagnateur. Le Club Vosgien était représenté à cette séance par messieurs Joseph Burckel, vice-président du CV de Haguenau-Lembach et concepteur du projet de création du Sentier de la Moder, Jean-Paul Fuhrer, inspecteur des sentiers adjoint du district I et, à ce titre, coordonnateur de la réalisation du cheminement sur le terrain (les CV de Wingen-sur-Moder, Ingwiller, Val de Moder et Haguenau-Lembach, dont les secteurs sont traversés par l’itinéraire, sont situés dans le premier district du Club Vosgien), Albert Fuchs, président du CV du Val de Moder. Monsieur Sébastien Morelle, chargé de mission, représentait quant à lui le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord ; il nous a parlé de la biodiversité dans les territoires traversés par ce sentier.
L’itinéraire présente cette particularité de débuter en plein cœur des Vosges du Nord, à la source de la Moder, au hameau de Moderfeld, pour, après avoir traversé Wingen, rejoindre Ingwiller. A partir de là, on s’engage dans la plaine pour traverser des paysages essentiellement agricoles agrémentés de villages où les maisons de style alsacien, notamment des fermes traditionnelles, sont encore nombreuses, surtout dans le Hanauerland. En définitive, le sentier rejoint en aval la confluence de la Moder avec le Rhin du côté de Fort-Louis.
Faisant suite à un cours de géographie consacré à l’Alsace, cette séance de présentation fut une belle introduction à notre future escapade : nous avons notamment découvert le processus de mise en place d’un tel sentier (choix du tracé, demandes d’autorisations, recherche de financements publics et privés y compris pour l’édition d’un topo guide décrivant le parcours, actions de balisage sur le terrain jusqu’à l’ouverture du chemin en juin 2010) ainsi que les différentes espèces végétales et animales pouvant peupler les zones traversées. Nous avons pu en outre assister en avant-première à la présentation, dans une version non encore définitive, d’un film de promotion sur la Fédération du Club Vosgien. Nous remercions donc chaleureusement le Club Vosgien ainsi que le parc des Vosges du Nord pour ces interventions enrichissantes.
Enthousiastes, nous avons donc rejoint en car notre guide monsieur Michel Wagner, du CV du Val de Moder, devant la piscine d’Ingwiller le jeudi 3 avril en début de matinée. Armés de nos sacs à dos et de nos baskets (et, pour certains, de leurs chaussures de randonnée), priant pour qu’il ne pleuve pas, nous avons traversé Menchoffen et Obermodern grâce au fameux Sentier de la Moder fort bien balisé de son chevalet bleu. Nous avons tous profité des paysages variés, typiques du Pays de Hanau, qui s’offraient à nous au fil de notre promenade scolaire. A notre grand étonnement, nous sommes arrivés à Zutzendorf où nous avons été très bien accueillis à l’école maternelle du village pour le repas… à 10h30 ! Effectivement, la motivation générale de la classe s’est manifestée par un rythme de marche bien plus soutenu que ce qui avait été prévu.
C’est donc après une longue pause digestive que nous avons repris notre périple jusqu’à Pfaffenhoffen où nous sommes une fois encore arrivés bien tôt. Le temps clément a incité notre professeur et notre guide à nous emmener faire une extension jusque sur les hauteurs dominant la ville, plus précisément sur le Bitzenberg, pour nous reposer et nous détendre. Là, nous avons passé tous ensemble d’agréables et mémorables moments. Nous avons aussi profité de la vue qui s’offrait vers les hauteurs du massif vosgien.
Cette sortie s’inscrivait dans le cadre de nos programmes d’ECJS (éducation civique, juridique et sociale) et de géographie : la découverte d’un territoire de proximité à travers l’exemple d’un aménagement réalisé dans le secteur du lycée, en l’occurrence le Sentier de la Moder. Elle nous a apporté de nouvelles connaissances, fort substantielles, et nous a permis de découvrir des chemins dont nous ignorions l’existence.
Nous remercions monsieur Parment pour son dévouement ainsi que tous les intervenants du Club Vosgien et espérons que, comme nous, vous emprunterez ce nouveau sentier !

Céline, Lou et Louise