La découverte de l’art de la cristallerie par les élèves de T°L et T°STG

Le 29 novembre 2012, les élèves des classes de Terminale littéraire et de Terminale STG se sont rendus en Lorraine afin de visiter des cristalleries et de s’ouvrir au monde du travail.

Le matin, nous sommes allés à la cristallerie de Saint-Louis-Les-Bitche pour nous donner une idée plus précise des métiers du cristal, et découvrir l’histoire d’une région, dont l’histoire est centrée depuis 1586 sur la tradition verrière. La visite a débuté par un tour de l’usine, en petits groupes accompagnés d’un guide. Toutes les étapes de la fabrication d’un verre nous ont été expliquées, du cueilleur de cristal au polissage et taillage final, en passant par les souffleurs de verre. Ces minutieuses étapes de fabrication ne garantissent pourtant pas un produit final sans défauts, en effet, une partie de la production est refondue. Nous avons ensuite découvert le musée de la cristallerie et avons été très impressionnés par la grandeur et la finesse des lustres exposés. Le musée nous a aussi impressionnés de par son organisation et des expériences ludiques que nous avons pu réaliser. Le personnel s’est montré très accueillant et chaleureux, n’hésitant pas à répondre à nos nombreuses questions. Nous avons gardé des contacts avec plusieurs intervenants, notamment pour les métiers faisant suite aux BTS de Tourisme. Timothée a également pu rencontrer un instituteur à la retraite, ancien directeur d’école et bénévole au musée, qui lui a expliqué son métier et proposé de le rencontrer pour plus de précisions.

Après une pause déjeuner à Meisenthal, dans un petit bistrot sympathique, « l’auberge Lucas », nous nous sommes dirigés dans un premier temps vers le CIAV (Centre International d’Art Verrier). Il y avait une grande pièce moderne, la boutique, où ils vendaient des boules de Noël proposant des nouveautés chaque année. Après quelques explications sur l’historique de la verrerie et le récit de la légende qui veut que les boules de Noël aient été inventées une année sans pommes à mettre sur le sapin, nous sommes passés sur une mezzanine qui donnait sur l’atelier où les verriers exerçaient leur art. Nous avons remarqué un contraste intéressant entre la modernité de la plateforme, très sombre, et le côté rustique et artisanal de l’atelier, entièrement en pierre et très lumineux. Sur le même mode de fabrication qu’à la cristallerie de Saint Louis, ils s’attellent à la confection des boules de Noël en verre. Nous avons été impressionnés par le savoir-faire des artisans exerçant un travail d’équipe admirable. Un des élèves, Lucas, a même eu la chance de pouvoir s’essayer à la confection d’une boule de Noël ! Nous avons été surpris par l’élasticité de la matière, le verre se gonflant tel une bulle de savon.
Pour finir, notre curiosité nous a menés vers la halle verrière qui hébergeait une exposition d’art contemporain suscitant notre perplexité et des avis partagés sur l’esthétique des réalisations, mais dans tous les cas un fort intérêt de la part de chacun.

Cette journée nous a été à tous fort bénéfique, nous ouvrant au monde du travail et nous présentant le savoir-faire ancestral qu’est l’art de souffler et manier le verre. Nous avons tous été admiratifs devant la beauté des produits vendus en boutique mais notre seul regret a été de ne pas pouvoir les acheter ! Espérons que le Père Noël songera à passer par la cristallerie avant d’arriver à la maison…
Cette sortie nous a également permis d’établir des relations amicales entre les deux classes. Depuis, nous avons acquis un regard différent sur les métiers manuels et les métiers de l’art.

Julie SCHWEGER – Esther ELCHINGER – Kévin BONIMEUX – Murielle MORIN – Thibault RABET