Un TP de physique-chimie et de SVT « au pays de l’or noir »

pechelbronn-1 Le vendredi 1er avril 2016 la classe de 1ère S3 a eu un cadre original pour un TP de physique-chimie en lien avec les SVT sur le thème du pétrole, sa formation, sa distillation et les utilisations de ses dérivés. Les voilà partis malgré une météo très maussade pour la journée à Pechelbronn où le pétrole fût exploité, pour la première fois en Europe, dès le milieu du XVIIIème siècle.

Après la visite du musée français du pétrole, une randonnée d’environ 3 heures a permis de découvrir le riche patrimoine industriel de cette commune et des environs. Une lecture du paysage a permis d’évoquer l’histoire géologique des lieux mais aussi l’impact de l’exploitation des sables bitumeux par la présence des terrils. Les anciens puits, l’architecture des maisons des mineurs et des cadres, l’organisation de la cité et de ses quartiers ainsi que les nombreux édifices conservés ont traduit l’évolution des techniques d’exploitation et l’influence des familles qui se sont succédées à la direction du site, en particulier la famille Boussingault et Le Bel.

A Pechelbronn, de nombreuses innovations ont vu le jour dans la prospection, l’extraction et l’exploitation du pétrole liquide ou des sables bitumeux. Le premier forage réalisé en Europe avec une tarière remonte à 1813 à Pechelbronn. Certaines techniques actuelles découlent directement des méthodes testées en Alsace.

En fin de journée, tous ont été surpris par la découverte, en pleine forêt, d’une résurgence, grande « flaque » de pétrole brut dans laquelle les sangliers adorent se vautrer. Les élèves ont même pu constater que le brut n’est pas inflammable à froid !

Le pétrole alsacien est bien une réalité sous nos pieds .Savez-vous que 13 puits sont encore en exploitation en 2016 dans le Bas-Rhin ?

pechelbronn-2