Mardi 2 février : une visite du Mémorial de la Shoah à Paris

Le groupe de Première L et de Première option Langue Régionale d’Alsace devant Notre-Dame de Paris

Les élèves de Première L et de Première Langue Régionale d’Alsace (LRA) mènent avec Madame Jost-Lienhard, professeur d’Histoire-Géographie, un important travail sur la Seconde Guerre Mondiale et tout particulièrement sur le devenir des familles juives de Bouxwiller et la Shoah. Certains élèves travaillent sur ce sujet dans le cadre de leur TPE, d’autres en feront un élément de leur dossier de LRA et l’ensemble du gourpe est particulièrement intéressé par ce sujet. Plusieurs moments importants ont déjà permis aux élèves d’aborder cette période si dramatique de notre histoire contemporaine : l’intervention en classe de Monsieur Weil, fondateur du Musée Judéo-Alsacien de Bouxwiller, le cours de Madame Kichelewski, Maître de conférence à l’université de Strasbourg, une visite du cimetière juif d’Ettendorf, etc.

Afin d’approfondir encore ce travail, une demande a été déposée par l’équipe éducative pour faire participer nos élèves à un voyage à Auschwitz. La grande qualité pédagogique du dossier présenté a permis aux élèves d’être retenus : ils iront à Auschwitz le 16 mars prochain. Afin de préparer ce voyage, financé en partie par le Mémorial de la Shoah, une visite a été organisée dans ce musée à Paris le mardi 2 février.

Retour en images  sur une journée à la fois passionnante et enrichissante !

L’arrivée à Paris, avec l’inévitable moment de stress dans des métros bondés et un groupe de 27 élèves…

Petit passage dans la galerie du Louvre…

… avant la visite du Musée d’Orsay.

dans le Musée d’Orsay

Notre-dame de Paris

L’entrée du Mémorial de la Shoah : le Mur des noms

La crypte du Mémorial de la Shoah

Les élèves devant la maquette du ghetto de Varsovie

Les photos des enfants déportés

Un moment très émouvant : la rencontre avec Arlette et Charles Testyler. Tous deux rescapés de la Shoah, ils ont témoigné de leur histoire durant la guerre dans un livre intitulé « Les enfants aussi ! »

Un moment d’échange avec Charles Testyler.

Le groupe est ensuite passé au Bataclan où les élèves ont déposé des textes et dessins réalisés par leur camarades.

Deux personnes, rencontrées sur place par hasard et qui étaient dans le Bataclan le soir des attentats, ont raconté leur histoire.

La journée se termine par un bref passage Place de la République et ses nombreux témoignages de soutien suite aux attentats du 13 novembre.